Comment les abeilles font-elles du miel ?

, , ,
Comment les abeilles font-elles du miel ?
Partager l'article :

La plupart d’entre nous n’ont jamais osé regarder à l’intérieur d’une ruche. Une ruche typique est-elle remplie de petits poêles, de casseroles et de cuillères à remuer ? Pas tout à fait ! Le véritable processus de fabrication du miel est beaucoup plus personnel que cela !

Le processus commence lorsque les abeilles vont à la chasse.

Les abeilles ouvrières plus âgées volent à l’extérieur de la ruche à la recherche de fleurs remplies de nectar. Selon le temps et la période de l’année, elles doivent parfois parcourir plusieurs kilomètres pour trouver les fleurs dont elles ont besoin.

Lorsque les abeilles espionnent les fleurs, elles se faufilent et utilisent leur longue langue en forme de paille pour aspirer le nectar de la fleur, qui est très similaire à de l’eau sucrée. Mais elles ne le digèrent pas. Le nectar est stocké dans leur estomac supplémentaire (appelé “récolte”) pour le vol de retour. Les abeilles peuvent visiter des centaines de fleurs pour remplir leur récolte de nectar.

Pendant le vol de retour, le nectar se mélange aux enzymes de la récolte. Les enzymes commencent lentement à modifier la composition chimique du nectar pour entamer le processus de transformation en miel. Le sucre complexe (saccharose) contenu dans le nectar est décomposé en sucres simples (glucose et fructose) au cours de ce processus, appelé inversion.

De retour à la ruche, les abeilles régurgitent le nectar dans la bouche des jeunes abeilles ouvrières …

… où il continue à être décomposé encore plus. Le processus de régurgitation se répète jusqu’à ce que le nectar soit complètement décomposé, puis il est régurgité dans une cellule en nid d’abeilles.

Le nectar déposé ne ressemble pas encore à du miel, car il est trop aqueux (environ 80% d’eau). Les abeilles de la ruche commencent rapidement à ventiler le nectar frais avec leurs ailes pour accélérer le processus naturel d’évaporation. Une fois que la teneur en eau du nectar est tombée à environ 14-18%, il ressemblera à la substance épaisse et dorée que nous connaissons sous le nom de miel.

Lorsque les abeilles sont satisfaites du miel, elles scellent les cellules des rayons de miel avec une sécrétion liquide provenant de leur abdomen.

Cette sécrétion durcit et se transforme en cire d’abeille, qui contribue à éloigner l’air et l’eau du miel. Stocké de cette façon, le miel se conserve indéfiniment. C’est donc la source de nourriture idéale pour garder les abeilles heureuses et en bonne santé pendant le long et froid hiver.

Si vous avez déjà vu une ruche active, vous savez qu’elle peut être remplie de centaines, voire de milliers d’abeilles. C’est une bonne chose, car une abeille qui travaille seule ne peut produire qu’un douzième de cuillère à café de miel au cours de sa vie. Mais en travaillant ensemble, des milliers d’abeilles peuvent produire des centaines de livres de miel au cours d’une année typique.

Les dernières actus

Quel est le rôle de l’OTAN dans la politique mondiale ?

Introduction à l’OTAN Fondée en 1949, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) est une alliance politique et militaire qui rassemble 30 pays d’Amérique du...
Lire l'article

Quels sont les risques associés à l’usage de la cocaïne ?

Effets immédiats de la cocaïne La cocaïne est un stimulant puissant du système nerveux central. Après l’ingestion, elle provoque une libération massive de dopamine dans...
Lire l'article

Les gens du nord ont-ils un accent distinctif ?

Découvrez si les habitants du nord possèdent réellement un accent unique. Explorez les particularités linguistiques de cette région emblématique.
Lire l'article

Suivez-nous sur Facebook

Au hasard

Un petit clic sur Albert pour une question au hasard
confidentialitécontact

© 2024 - C'est la question

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram